Live or Die...

Un monde où règne le chaos et où vous n'avez que le choix de vous battre pour vivre ou abondonner et mourir...
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Ren Tao, classe et supérieur !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Ren Tao
Chef des Dark Evil
avatar

Masculin
Nombre de messages : 3
Localisation : En train de faire mumuse avec un bazuca ou de mâter =p
Clan : Chef des Dark Evil MOUAHAHAHA!!!
Date d'inscription : 04/09/2006

MessageSujet: Ren Tao, classe et supérieur !   Mer 25 Juil - 10:17

Nom:
Tao

Prénom:
Ren

Âge:
20 ans

Statut:

Adulte, célibataire (bah ouais, y a pas de prises de tête et pis je peux coucher avec qui je veux sans avoir de regrets! (quoique même si j'étais avec quelqu'un, je me gênerais pas xD))

Ou habite-il?:
QG des Dark Evil

Rôle au Sein des Dark Evil:
Chef des Dark Evil (prosternez-vous devant moi!!!)

Description physique:
Le jeune homme est grand, mesurant dans les 1m80. Au niveau de sa carrure, il est svelte mais reste musclé et possède une carrure assez imposante. Son visage est fin, il affiche souvent un de ses airs détaché genre "je m'en foutisme de tout". Ses deux yeux perçants sont d'une profonde couleur dorée. Il possède également un petit nez légèrement redressé qui accentue son air malicieux. Il a d'assez longs cheveux (pas trop longs à la rockeur non plus -_-) lisses, noirs aux reflets bleus violacés, il laisse souvent des mèches lui tomber sur le visage, lui donnant un air rebelle qui colle assez bien avec son caractère. Une de ses mèches est redressée et s'allonge lorsqu'il est énervé. (Ah ? Vous trouvez ça étrange vous aussi... ?) La seule chose qu'il a hérité de son croisement à une chauve souris fut ses canines et sa capacité à voir dans le noir. Enfin, il ne sourit que très rarement et est la plupart du temps taciturne, arborant un air et un regard sûr de lui, faisant encore plus ressortir sa prestance naturelle donnant envi à peu de personnes de venir lui chercher des ennuis.

Style vestimentaire:
Il aime bien s'habiller avec des vêtements mettant en valeur sa prestance. La plupart du temps, il porte un pantalon en cuir avec des chaînes, un tee-shirt serrée ainsi qu'un long manteau noir par dessus. Mais celà peut également varier selon les jours.

Armes:
Dans votre intérêt, vaut mieux pas que vous sachiez avec quoi se promène ce malade...

Autres:
Dans le dos le même tatouage du yin et du yang que son frère. Ils portent des chaînes ou bien des bagues selon son humeur. (Les bagues surtout parce que ça fait mal quand on cogne avec. Tu veux essayer?)

Description morale:
Bah, d'après lui (oui d'après moi!), il ne ressemble en rien à son frère jumeau autant physiquement que moralement. (Bah quoi?! Je vais pas non plus dire que je ressemble à ce phacochère à bourlets croisé d'une limace visqueuse! - J'ai rien dit moi. - Tu as insinué quelque chose! - Mais non! Tu te fais des films mon pauvre Tao. - ...et toi t'auras même plus l'occasion de t'en faire.) C'est un jeune homme assez vaniteux mais il a de quoi se la ramener aussi. La plupart du temps, vous le verrez avec un air taciturne, impassible et sûr de lui. Il a une énorme confiance en lui qui est toujours infaillible, cela peut être considérer comme une qualité tout comme un défaut. Car même si c'est couru d'avance qu'il perdra, sa trop grande confiance en lui le poussera à ne pas renoncer. Son fort caractère donne aux autres l'impression de ne point vouloir lui contredire, et pour celà, il applique même des méthodes plus ou moins brutaux pour se faire respecter comme il se doit. (Faîtes moi allégence!) Il dégage énormément de charisme et possède une grande autorité. Mais à ses heures perdues, il aime traînasser, oui c'est un vrai paresseux, regarder et lire des pornos sans bien sûr oublier les choses pas très catholiques qui font de lui un pervert inné, et je préfère pas tous les énumérer. Il reste très souvent silencieux et heureusement pour lui parce qu'à chaque fois qu'il ouvre sa gueule c'est pour sortir une connerie! (Qu'est ce que tu viens de dire? Tu me confonds pas avec cet enfoiré de Sagara là? - Non étant donné que c'est ta description.) Mais malgré tous ces défauts, il est, rarement mais il est, adorable avec les gens qui lui sont chères et quand il en a pas la flemme aussi. Très possessif, il déteste qu'on touche à ce qui lui appartient!
En gros si vous mélangez la connerie, la paresse, la vanité, l'orgueil, la confiance en soi, et le perverisme, ça vous donne un Ren Tao dans toute sa splendeur!

Qualités:
Beau, sexy, classe, il en a un plus gros que la moyenne (mesdemoiselles, vous voulez vérifiez?) et je crois que c'est tout...

Défauts:
J'en ai trop pour tous les énumérer, j'ai la flemmeuh!!! Dodo!!! Rêverie au pied!!! Viens me faire un calin! (bien sûr, dans le rp, rêvez pas pour qu'il fasse ça)

Il aime:
Reverie, Michiyo (même si il a essayé de la tuer -.-), frapper, le sang qui gicle (sauf sur ses vêtements et lui bien sûr), bouffer, dormir, coucher, le sexe, les jolies filles bien formées, l'alcool, se sentir supérieur aux autres, donner des ordres, faire faire aux autres ce qu'il n'a pas envi de faire (c'est à dire tout, sauf coucher, bouffer et dormir) et...je crois que c'est tout. (Quoi je ressemble à mon frère? Quel ignoble insulte que voici!)

Il n'aime pas:
Reverie, Michiyo, les chaînes de Reverie, Momiji, il aimait les lapins mais il en a été traumatisé par une certaine personne dont il ne citera pas de nouveau le nom, Eiji (bah quoi? Il veut me buter alors que j'ai rien fait!), Ren (Pourquoi? Vous tenez vraiment à savoir pourquoi? *méchant regard de la mort qui tue et qui veut pas ressuciter*), les mecs en général, les perverts qui tournent autour de ses proies, le mauvais alcool, la bouffe périmée, les bouteilles de Reverie et...je sais même plus trop quoi.

Famille:
Un crétin, stupide comme ses pieds, pervert, égoïste, égocentrique, capricieux, narcissique, insupportable, bête, insolent, moche, petit, qui ressemble à un dindon, qui me fait honte, aucun respect des autres de frère. Et une gentille petite soeur toute mignonne mais bien foutue (j'en ai de la chance quand même xD)

Histoire:

Tendances:
Bah hétéro, c'est si étonnant? (nan)

Lien:
Reverie bien sûr, mon p'tit ange bleu, ami d'enfance d'Eiji (du moins si on l'est encore), supérieur, dirigeant, commandant de Meï (ah que c'est plaisant de dire ça), grand frère de Michiyo (et si j'en profitais?), vague connaissance de Ren Sagara (c'est qui celui là déjà?)

_________________
Me contredire? Tu veux mourir? ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ren Tao
Chef des Dark Evil
avatar

Masculin
Nombre de messages : 3
Localisation : En train de faire mumuse avec un bazuca ou de mâter =p
Clan : Chef des Dark Evil MOUAHAHAHA!!!
Date d'inscription : 04/09/2006

MessageSujet: Re: Ren Tao, classe et supérieur !   Mer 25 Juil - 10:19

Histoire:
Ren naquit un magnifique après midi de juillet. (Et il aurait pu l'être encore plus si une certaine personne s'était étouffé avec le cordon ombilicale. - Ahhh!!! Que c'est beau l'amour fraternel. - Qui parle d'amour? - Sûrement pas toi.) Bref, qu'est ce que je disais déjà? Merde, j'ai oublié. Bon tant pis, ça me reviendra plus tard. Leurs parents n'étaient pas riches, au contraire mais malgré celà, ils étaient aimés. (Et moi plus que l'autre bouffon! - Si ça peux te faire plaisir!). L'année de leurs 4 ans, leurs parents leur annoncèrent qu'ils allaient avoir un petit frère ou une petite soeur. (A l'époque j'aurais voulu avoir un frère mais en fin de compte, je ne regrette pas d'avoir Michiyo comme soeur!) Lorsqu'elle naquit un an plus tard, il neigeait et les deux frères s'amusaient (?) à s'enterrer sous la neige. Mais en entendant les petits cris du nouveau-née, ils essayèrent de sortir du tas de neige, sans succès. Il a fallu que leur père vienne les déterrer. Et pour éviter que ces deux crétins (Moi crétin? Lui oui, je suis entièrement d'accord mais moi je ne suis pas un crétin! - Non, t'as raison, toi t'es stupide, nuance!) ne s'amusent à se re-enterrer vivants, leur père a dû leur donné un cookie à chacun. Malheuresement, ce n'était pas si peu qui allaient les tenir sages ne serait-ce que pour une seconde soixante dix-sept. Ils s'entretuaient pour bouffer le cookie de l'autre. Quand les parents des trois enfants apprirent que la petite dernière était atteinte d'une grave maladie cardiaque, ils en furent bouleversés alors que Ren et Ren se coursaient pour savoir lequel des deux boufferaient l'oeuf qu'ils ont repéré dans un nid. Pas de chance pour Tao qui avait réussi à atteindre le nid, l'oeuf éclosa.

"Oh que c'est mignon!"

Le petit oisillon tout mignon sauta sur Ren Tao et entreprit de lui bouffer le nez. Ce qui fit perdre l'équilibre à ce dernier qui tomba de la branche pour atterrir sur Ren Sagara qui le regardait tomber en se disant qu'il atterirait juste à côté de lui.

"Au moins t'auras servi à quelque chose cette fois!"

Ce à quoi Sagara lui répondit en choppant une grosse pierre et la lui jettant en pleine tête :

"Toi tu sers jamais à rien de toute manière espèce de faîseur de troubles!"

Quelques jours plus tard, leurs parents confièrent la petite Michiyo à Ren et Ren en leur disant qu'il reviendrait vite.(Va savoir ce qui leur ai passé par la tête pour confier une gamine de quelques jours à deux gamins aussi irresponsables qu'eux! - Moi? Irresponsable? Je... - Parfaitement!) Mais ils ne revinrent jamais! Après s'être relayés toute une nuit pour prendre soin. (Essayer de prendre soin serait plus approprié.) Après celà, ils dûrent tuer pour survivre et ne tardèrent pas à se mettre comme seule règle en tête : Tuer ou être tué. Il trouvait celà plus ou moins à son goût car le sang ne le dérangeait pas, au contraire, il aimait le sang qui giclait en particulier quand c'était lui qui en était l'auteur. Lorsquel la petite princesse commençait à savoir marcher, même si elle ne tenait pas bien sur ses deux jambes, ces deux imbéciles ont voulu lui apprendre à se servir d'un flingue! Résultat...la première chose sur laquelle tira la petite fille fût le postérieur de Ren! (Et j'ai mal rien que d'y passer! - C'est bien fait pour ta gueule mon pauvre, t'avais qu'à pas mettre un flingue dans les mains d'une gamine!) Il pleurait à chaudes larmes alors que son postérieur le démangeait et le faisait souffrir. Sagara lui proposa de lui retirer la balle mais Tao recula avec un air craintif.

"VADE RETRO SAGARAS!"

(Que veux-tu? J'ose même pas imaginer l'êtat de mes fesses si il les avait touché...rien que d'y penser j'ai envi de dégobiller!)

Ne cherchons pas à savoir comment, mais Tao réussissa à se retirer tout seul, comme un grand la balle de ses fesses. (Hé hé! - Y a pas de quoi se vanter de s'être fait tirer dessus par sa soeur -.- - Héhé! -...) Une fois celà de fait, ils reprirent l'entraînement de Michiyo. C'était assez dur, surtout pour elle à cause de ses crises. Cette condition de vie ne convenait vraiment pas à leur petite princesse... Mais il ne pouvait rien faire pour elle à cet époque là... Et le fait qu'ils se la disputaient comme un vulgaire morceau de viande en se criant dessus que c'était sa petite princesse et pas celle de l'autre. (Je partage pas ma petite princesse! Non non! - ...stu-pi-de!)

Ils ont chacun vu la mort de très près et à force, n'en n'avaient plus peur, au contraire, on aurait pu dire qu'ils s'amusaient à la provoquer? (Et ouais! - C'est ce que je dis...vous êtes stupides!) M'enfin, leurs escapades les amenèrent à un petit village éloignée de tout et qui n'était pas affecté par la guerre. Ils perdirent Michiyo de vue... Ratissant tout le village au peigne fin, ils la retrouvèrent enfin... Mais pas seule. Un petit garçon blond était en train de sauter sur elle pour la frapper.

« Hé toi !!! Qu’est ce que tu fais à ma sœur ? » crièrent-ils en magnifique synchro. (Y a pas que pour ça que vous êtes synchro! - Qu'est ce que tu veux dire par là? - Moi? - Non, Gozilla derrière toi! - Que vous êtes synchro au niveau de votre taux de connerie.)

Situation : (à imaginer en version chibi xD)

Michiyo qui court pour ne pas se faire frapper, le petit garçon qui lui court après pour la frapper, la sœur du petit garçon qui court après ce dernier pour le frapper parce qu’il veut frapper Michiyo, les deux jumeaux qui courent après la petite fille pour la frapper et l’autre petite fille qui sirote tranquillement sa tasse de thé en le regardant courir comme des idiots. (Qui était déjà très mignonne à l'époque mais est devenue sublime en grandissant... *bave dans ses fantasmes* - Ne vous inquiétez pas, ça lui arrive tout le temps....quoique non, inquiétez-vous puisque vous devrez le supportez et ainsi comprendre le calvert que je vis chaque seconde de cette foutue vie de narrateur de Ren Tao! ToT)

Environ, une dizaine d’heures plus tard, lorsqu’ils n’avaient plus la force de faire un pas de plus, ils étaient tous affalés dans la neige froide alors que l’autre jeune fille qui était restée spectatrice les traînaient avec une corde jusqu’à l’endroit où ils vivaient. C’était une petite maison en bois, située au fond du village. Elle avait beau être petite, elle était douillette et confortable. Alors que les 5 enfants se serraient les uns contre les autres sous la couverture, l’autre petite fille leur amena des bols de soupes pour se réchauffer.

Le lendemain…….tout le monde excepté la petite fille aux cheveux bleus étaient malades.

« Ca vous apprendra à jouer sous la neige. »

Par la suite, les deux Ren ainsi que Michiyo allaient resté habité dans cette petite maison avec leurs nouveaux…amis ? Pour simplifier, nous dirons qu’ils sont amis. ^^ Le petit garçon se nommait Eiji, sa sœur Meï et l’autre petite fille aux cheveux bleus qu’ils avaient recueillis, Reverie. (Ahhhhhh!!!!!!!!!!!! Mon petit ange bleu!!!!!!!!!!!!! - Si tu veux...calme toi, j'ai honte.) Les années passèrent et leurs relations devenaient de plus en plus…….disons violentes. n_n ; et pourtant, cela ne les empêchaient pas de tenir énormément les uns aux autres, même s’ils ne le montrent pas trop.

« ESPECE DE CRETIN FINI !!!!!!!!! JE VAIS TE TRUCIDER !!!!!!!!!!!! »

Oui, bon d’accord, même s’il ne le montrent pas du tout. ^^’ Michiyo était heureuse dans cet ambiance…agitée, et ses crises commençaient à se faire de moins en moins fréquentes. Chaque jour, les enfants s’exerçaient avec toutes sortes d’armes jusqu’à les maîtriser parfaitement, quitte à être blessé plus ou moins grièvement.

Peu avant le 11eme anniversaire de Michiyo, Reverie était sortie se prommenait dans la forêt, Ren Tao avec elle... Ils étaient tout les deux silencieux et Ren suivait docilement Reverie qui le conduisit à une sorte de petite clairiére où un petit cours d'eau passé. La jeune fille s'assit à coté de celui ci le jeune homme restant debout derriére elle et finissant par dire :

"C'est beau ici...Je n'étais jamais venu"

"Normal...Je ne t'y aies jamais ammené...Les autres non plus..."

"Et pourquoi aujourd'hui?"

Reverie se releva et se retourna vers Ren, le regardant d'un air calme. elle resta un long moment sans bouger, sa lourde tresse voletant legerement derriére elle à cause d'une petite brise qui venait de se lever alors qu'elle finissait par lui dire

"J'ai un cadeau pour toi"

Elle s'approcha de Ren et detacha une chaine qui pendait à son cou et qui avait une fleur de Ren en guise de pendentif avant de se mettre sur la pointe des pieds et de l'attacher auour du cou de Ren. Quand elle eut fini, elle garda ses bras autour du cou de Ren étrangement alros qu'elle lui disait

"Ce collier appartenait à ma mére..."

Ren afficha une mine vraiment trés surprise , ses yeux elargissant sous le choc.

"Je te l'offre pour te protéger..."

"Mais..."

Reverie lui mit un doigt sur les lévres pour le faire taire alros qu'elle reprenait en plongeant son regard dans le sien

"Et pour que tu ne m'oublies jamais même si on est séparé..."

Elle retira son doigt et alla s'assoir prêt de l'eau et regarda celle-ci alros que Ren lui répondait vivement

"On ne sera jamais separés!...Et si c'est le cas, je te chercherai et je te trouverai! Mais..."

Il s'arrêta soudainemetn et se grattta derriére la nuque d'un air géné

"Ou pourrais je te chercher..."

Reverie se mit à rire doucement et comme guise de Réponse elle se mit à chanter tout doucement

Somewhere over the rainbow
Way up high,
And the dreams that you dream of
Once in a lullaby.

Somewhere over the rainbow
Bluebirds fly.
And the dreams that you dream of,
Dreams really do come true.

Someday I'll wish upon a star
And wake up where the clouds are far behind me.
Where troubles melt like lemon drops
High above the chimney tops
That's where you'll find me...

Mais qui aurait pu deviner que leur bonheur prendrait fin aussi tôt ? Au moment où ils s’y attendaient le moins… le jour des 11 ans de Michiyo arriva, et pour les fêter, le petit groupe décida de se rendre au lac toute la journée. Mais lorsqu’ils revinrent au village, il ne restait plus rien que des cendres. Les enfants coururent dans les flammes, des cadavres gisaient par terre, des coups de feus, le crépitement des flammes. Rien de tout cela n’avait l’air réel, et pourtant, ça l’était. Partout où ils couraient, ils voyaient des cadavres ou bien des gens en train de s’entretuer. Dans toute cette agitation, ils se retrouvèrent séparés malgré eux. Ren Tao aperçut une silhouette accroupie dans les flammes. Il courut vers elle et reconnut Meï. Elle était bléssée. Avant qu'ils aient pu faire le moindre mouvement, ils étaient déjà encerclés. Un d'entre s'avança vers les deux adolescents, un sourire narquois sur le visage. Il semblait être le chef de ce groupe.

"Vous n'avez pas peur les petits?

- Non.

- Ah? Et pourquoi ça?

- Parce que vous ne pouvez rien contre moi! Je suis plus fort que vous tous!"

Il eût un rire glacial mais fit signe aux autres de baisser leurs armes.

"J'aime beaucoup ta détermination et ton courage. Et ta petite copine aussi m'a l'air d'avoir aussi les compétences requises à ce que nous cherchons. Rejoignez-nous.

- Je ne reçois d'ordre de personne et encore moins d'un clochard comme toi!" lui répliqua Meï en crachant juste devant le chef.

Après maintes discussions et promesses de leurs parts, Ren et Meï acceptèrent de les suivre.

Trois ans plus tard...bien des choses avaient changés! Ren était à présent dirigeant des Dark Evil (ouais je sais, il fallait s'y attendre! - Ferme-là, tu gênes!) et Meï la n°1. Chaque jour...il se prenait au moins 37 chaises et 19 tables en pleine face de la part d'une Meï déchaînée qui a dû supporter pendant 3 ans Ren Tao. (Mon beau visage T-T - J'en ai marre ToT) Il s'amusait bien et jouissait de la vie mais aurait aimé être avec Eiji, sa petite princesse et son petit ange bleu. Il ne se séparait jamais de la chaîne que Reverie lui avait offerte... Jamais.

Ren avec des gars des Dark Evil était parti à la chasse aux filles bien foutues qu'ils pourraient se sauter de gré ou de force... (Hé! Tu ternis ma réputation! - Quel réputation? Celle de gros bouffon de service? - Non, ça c'est Sagara, celle du jeune homme classe et supérieur que je suis! - C'est celà oui.) Et ne tarda pas à en repérer une au tournant d'une rue.

"Je crois que le Chef en tiens une"

"Ouais le Boss c'est le meilleur..."

"Fermez là bandes de cons!"

Il lui saissisait les poignet et collait son torse contre le dos de la jeune fille.

"Tu sais que ce n'est pas prudent pour une jeune fille de se promener dans la rue"

"..."

"Elle pourrait faire des mauvaises rencontres"

"..."

"Des types malattentionnés par exemple...Comme nous..."

"J'aurais plutot dis que vous vous étiez des bouffons"

Elle donna un coup de coude dans le ventre du bouffon plus communément appelé Ren Tao et se retournant en le poussant , elle commença à détaller en courrant alros qu'elle entendait ce qui semblait être le chef crier

"Restez ici...Cette Petite peste est à moi..."

Elle commença à paniquer alors qu'elle accelerait mais bientot elle sentit qu'on la saisissait à la taille et elle commença à se débattre mais bientôt son adversaire l'immobilisa sur le sol, tenant fermement ses poignets dans son dos et la regardant avec un visage de dément. La jeune fille lui cracha au visage et il s'essuya tout doucement en la regardant d'un air proche de la folie alors qu'elle criait :

"MAIS LACHE MOI!CRETIN! BAKA! FACE DE POULPE FARCI! KISAMA!"

Soudainement le dindon se retrouva destabiliser par la derniére insulte. C'est vrai qu'elle devait être assez surprenante pour lui...Kisama signifiait clairement "Batard" et c'était une insulte que seule lui et Rêverie utilisaient....C'était issu de la complicité qu'ils avaient lié en vivant ensemble...

Il la regardait toujours avec une expression de surprise totale alors qu'il se penchait vers elle, en la scrutant attentivement et en murmurant:

"Ren...?"

"A non...Moi c'est Reverie xDDD...Mais attends...Tu..."

Elle n'eut pas le temsp de causer plus quil venait de la serrer dans ses bras avec force, une main dans ses cheveux , le visage enfouit dans sa nuque....

"Maaaaaissssssssss! Lache moi le KISAMA!"

"Ren tu m'as tellement manqué...Je croyais...Avec Mei ...On pensait que vosu étiez tous mort..."

"Renny?...C'est toi...."

"Je t'ai dejà dis de ne pas m'appeler comme ça..Ca manque de virilité è__é"

"Oh Renny!"

Reverie le serra à son tour dans ses bras... (Renny! Renny! Que c'est trognon! - Te fous pas de moi connard! - Hahahaha!!! Quand Sagara va l'apprendre... - Apprendre quoi? - Oh tiens! Sagara, tu savais que ton frère était surnommé Renny-chou? - Non. - Bah maintenant tu le sais! xD - C'est vrai Renny... *vire Sagara de son topic en le foutant dans un lance rocket et fais bouffer une dynamite allumé à son narrateur*)

Néanmoins cette émouvante retrouvaille fut de courte durée car les membres des Dark Evil rappliquérent et Ren dut laisser Reverie s'enfuir... Il était le dernier à croire qu'il retrouverait cette dernière dans des circonstances...déplacés. (Hi hi...si j'avais su j'aurais été plus galant... - Ouais mais comme un con t'as essayé de la violer. - Euh...héhé *rire gêné*)



_________________
Me contredire? Tu veux mourir? ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ren Tao
Chef des Dark Evil
avatar

Masculin
Nombre de messages : 3
Localisation : En train de faire mumuse avec un bazuca ou de mâter =p
Clan : Chef des Dark Evil MOUAHAHAHA!!!
Date d'inscription : 04/09/2006

MessageSujet: Re: Ren Tao, classe et supérieur !   Mer 25 Juil - 10:19

Vers la fin du mois de juin, ils reçurent une visite plus qu'innatendue (et déplacée), Sagara et Michiyo étaient venus les voir. Ce phacochère de Sagara sauta dans la poitrine de Meï...il se serait sûrement pris une chaise si Michiyo ne l'avait pas giclé pour faire un calin à la jeune fille. La limace s'approcha de son frère, une clope à la bouche qu'il avait sûrement piqué à Eiji. (je le plaindrais presque quand Eiji s'en apercevra...quoique non. ALLEZ EIJIII!!! BOUSILLES-LUI SA FACE DE MANGOUSTE!!!)

"Qu'est ce qui t'arrive le dindon? T'as pas l'air contente de revoir ma p'tite princesse.

- Je te rappelle que c'est pas ta petite princesse mais la mienne!

- La ferme! Moi non plus, suis pas content de revoir ta face de morue crue mais tu pourrais faire un effort pour Michi.

- Va te faire voir veux-tu?

- Pas pour toi.

- Pour Meï alors.

- Là je veux bien."

Il alla rejoindre les deux jeunes filles alors que Ren regarda Michiyo avec un air mélancolique. Il passa à côté d'elle en lui glissant discrètement un mot qui lui demandait de se rendre au pont de Hell quelques jours plus tard.

Le jour du rendez-vous, Ren arriva au pont, il était en avance et s'était grillé une clope en attendant l'arrivée de la petite princesse. Il regardait le ciel couvert de nuages gris et menaçants. Michiyo avait une grande place dans le coeur du jeune homme, il avait vu grandir et cette foutue maladie cardiaque qui allait la lui prendre. Il ne voulait pas le supporter. Et...stupide comme il est, il a pas trouvé meilleure idée que de la tuer lui-même de façon à ce qu'elle ne soit qu'à lui... (Bah quoi? C'est ma petite princesse d'abord! - T'es con.) Lorsqu'elle arriva toute souriante, il sortit un poignard avec lequel il fit une profonde entaille traversant la poitrine de la jeune fille. (Je suis sûr que t'as fait exprès de viser là! - ... *sifflote*) Elle tomba dans le fleuve qui traversait Hell, Ren aperçut des larmes perlaient à ses yeux et détourna son regard, resserant encore plus son étreinte sur le poignard couvert du sang de sa petite soeur. Sagara courut vers lui et le toisa du regard en lui lançant :

"Tu n'aurais pas dû!"

Avant de plonger dans le fleuve pour tenter de sauver Michiyo. Il avait mal, il venait de tuer sa petite princesse... Lorsqu'il rentra la mine dépité au QG, Meï comprit de suite que quelque chose n'allait. (Je me demande comment elle a fait. - C'est pas compliqué. - Ah bon? - T'arbores toujours un air con même sans le vouloir.)

[Je vous laisse imaginer la suite quand Meï apprendra qu'il a tué Michiyo xD et pas de sa bouche en plus >-<]

_________________
Me contredire? Tu veux mourir? ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Ren Tao, classe et supérieur !   

Revenir en haut Aller en bas
 
Ren Tao, classe et supérieur !
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Entrée au Conservatoire Supérieur Musique & Danse de LYON ;)
» Queyras, acte 2 : Lac supérieur (2829m)
» Choix d'école supérieur, option photographie.
» Recherche Photofunstudio 5.1 (ou supérieur)
» Y'aura t-il un niveau supérieur au Bankai?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Live or Die... :: ~Ultra-Blabla~ :: ~ Cimetière ~-
Sauter vers: